Le projet 2021

Une édition placée sous le signe du bien-être

L’édition 2021 permettra de financer des ateliers de socio-coiffure et des soins esthétiques. Elle s’est tenue les 1er et 2 mai et a atteint un nouveau record, avec 2008 participants !

Les ateliers de socio-coiffure, animés par Ségolène, permettent notamment aux patients d’apprendre aux patients à prendre soin de leur cuir chevelu pendant les traitements et à connaître les alternatives aux prothèses capillaires.

Les soins esthétiques, prodigués à l’ICANS par Céline, permettent d’apporter une bulle de détente pour oublier la maladie, par des soins du visage, des modelages des mains.

Quelques participants de 2021

Témoignage sur les soins esthétiques

« Lors de ma greffe de moelle, je me suis sentie très vite isolée car mon lit était mon unique ami physique: j’étais derrière plusieurs protections afin que personne ne vienne me contaminer. Bien sûr, ma mère venait tous les jours mais mes seules visites de « contact » se résumait au passage de l’infirmière. Elles font tout ce qu’elles peuvent pour vous remonter le moral mais celle qui vous fait encore plus de bien, c’est bien le passage de Céline, l’esthéticienne. Son sourire, sa joie de vivre et surtout ses massages de pieds m’ont aidée à passer le cap de l’isolement par un moment enjoué et inoubliable. C’est peu quand on y réfléchit, car elle ne reste que peu de temps mais ce passage m’a procuré un bienfait extraordinaire pour mon moral et pour mes pieds pleins de neuropathie… 
Ces moments de détente et d’oubli de la maladie, j’ai pu aussi en profiter pendant un de mes séjours en hématologie. J’ai savouré ce massage du visage de l’esthéticienne. Avec ma voisine de chambre, quels bons moments passés toutes les trois! On a cru un instant que nous n’étions pas à l’hôpital. Un vrai moment de détente pour mon visage et mon esprit. Merci à tous ces acteurs financiers et acteurs de terrains qui nous permettent de vivre de petits instants de bonheurs et de réconfort dans des moments rythmés par les soins médicaux. » 
Catherine

Témoignages sur les ateliers de socio-coiffure

« J’ai appris que j’étais atteinte d’un cancer du sein en février 2020 et en mars les traitements ont débuté en même temps que le confinement. 15 jours environ après la 1ere chimio, mes cheveux ont commencé à tomber. Je me suis sentie très seule et isolée, les coiffeurs étaient fermés, et aucune amie ne pouvait m’accompagner physiquement dans ce processus. Pas de tondeuse à la maison, j’ai dû voir une partie de ma féminité tomber et finir par couper les cheveux aux ciseaux seule. Malgré ce passage difficile, Ségolène, par ses précieux conseils a réussi à m’aider au mieux pour passer ce cap, et elle a réussi à s’adapter à la crise (avec des ateliers en visio ! ). Lorsque cela a été possible, participer à l’atelier a été une vraie bulle de détente pendant les traitements. Cela m’a permis de mieux apprivoiser mon image (avec le nouage de turban) mais aussi apprendre à prendre soin de moi, de mon crâne ! Mais ce rendez vous détente est aussi un beau moment de partages entre malades où nous pouvons échanger sur notre combat commun. Merci beaucoup Ségolène d’avoir créé et mis en place cet atelier mais surtout d’y mettre beaucoup de cœur à l’animer ! »

« Il y a un an de ça, je sortais de 2 opérations et de séances de chimio suite à un cancer du sein. Mon moral était bon malgré mon crâne à la Barthez, mais je m’interrogeais : mes tifs, vont-ils repousser ?! Au détour d’une publication Facebook, je découvre la mise en place d’ateliers spécifiques parrainés par l’Alsace contre le cancer… et organisés par une socio-coiffeuse (j’en apprendrai plus tard sur ce métier), les ciseaux de Ségo. Ni une ni deux, je prends contact et participe à « prendre soin de son cuir chevelu pendant les traitements », mes enfants et mon mari étaient morts de rire vu mes 3 mini poils sur le caillou. Mais oui, même si on n’a plus de cheveux, il y a quand même de quoi faire, et bien faire ! Ambiance cosy, petit groupe de 4/6 personnes dans le même combat, à des stades différents de la maladie…la parole se libère, on se rassure, on expose les écueils les moments de doute et de joie autour d’un thé et de fous rires. Et n’oublions pas Ségo, petit bout de femme dynamique empathique et toujours souriante qui nous délivre des astuces de relaxation (massage du crâne) et nous donne des recettes shampooings, masques, massages, fortifiants…à faire soi-même et qu’avec des produits naturels ! C’était il y a un an, et je m’en souviens comme d’une bouffée d’oxygène, qui donne du peps et confiance en soi ! J’ai eu le chance aussi de participer à l’atelier sur les techniques de nouages de turban, que de rires et de fous rires avec Ségo et les copines de galère ! Merci à tous ceux qui par leurs actions permettent la mise en place de ces ateliers ! Je ne peux que vous recommander d’y participer ! Foncez ! Ce sera un petit moment de bien être dans le parcours vers la guérison. » Emmanuelle